Protection du bois et traitement






Imprégnation sous vide et sous pression

L’imprégnation aux sels métalliques sous vide et sous pression empêche la pourriture et protège de façon efficace le bois des champignons et des insectes nuisibles. Les installations et les fongicides et les insecticides sont utilisés selon les techniques d’aujourd’hui et sont contrôlés quant à leur compatibilité écologique.

Le label « Bois imprégné » prouve que le bois a été travaillé selon les directives suisses. Une imprégnation optimale peut tripler ou quintupler la durabilité. Après utilisation le bois imprégné doit être éliminé selon la même technique de traitement des déchets que tous les autres bois de construction.

Bois traité thermiquement

Le traitement thermique du bois est une modification de fond du bois écologique, moyennant une température de plus de 150° jusqu’à 210° Celsius, sans recourir à des additifs chimiques.

Par le traitement thermique le bois subit un changement de fond du coloris, il reste plus stable et la résistance aux champignons et insectes nuisibles augmente selon l’intensité du traitement et l’essence du bois.






HPS-WOOD heat pressure steamed wood

Grâce à ce procédé d’étuvage développé spécialement pour les essences de bois tanniques, comme le chêne et le châtaignier, on peut leur donner une coloration brune de fond. Même le chêne fumé peut être « fumé » industriellement sans ajout d’ammoniaque.

Ce procédé convient également à l’étuvage de conifères séchés au four. Contrairement au traitement thermique la durabilité du bois d’augmente pas avec l’étuvage.